Prévenir les risques psychosociaux en EHPAD (1)

EHPAD-risques-psychosociaux-au-travailLa prise en compte des risques psychosociaux au sein des EHPAD passe, enfin, au devant de la scène. La Haute Autorité de la Santé (HAS) souligne que le phénomène d’épuisement des « acteurs » de ce type d’organisation est une vraie calamité. Mais ceci est cependant explicable. En effet, le nombre de personnes âgées dépendantes ne cesse d’augmenter. En 2040, il devrait atteindre plus d’1,2 million de Français contre 650 000 aujourd’hui répartis dans une dizaine de milliers d’EHPAD. Environ 40% des résidants ont au moins 85 ans avec une majorité de femmes (70%).

La charge en soins est très élevée, elle est liée en particulier à la fréquence des résidants polypathologiques et à la dépendance. De plus, ces dernières années, le secteur du grand âge a connu bien des bouleversements, facteur de stress : diversification des modes d’accueil, médicalisation quasi systématique, obligation de mise aux normes draconiennes des établissements… Enfin dans un EHPAD, le risque d’épuisement professionnel est lié en grande partie à la charge émotionnelle intense que subit le personnel face à la souffrance, à la déchéance physique et mentale et à la fin de la vie.

Mais nous assistons heureusement à la mise en place d’une véritable politique nationale de protection du « sujet » au travail. L’acteur de l’organisation devient prioritaire même si cette attitude pertinente revient à protéger également les usagers des établissements. Nous sommes à l’aube d’un humanisme radical et d’une politique de bon sens. L’aidant ne peut être dans sa « juste posture professionnelle », que dans la mesure où il est en « accord avec lui-même », autrement dit lorsque les conditions professionnelles lui procureront une bonne santé physique et mentale. 

Le terme de « risque psychosocial » est multiforme. Afin de simplifier notre propos et de nous consacrer à l’essentiel à savoir l’identification des risques spécifiques au monde de l’EHPAD et les réponses possibles, retenons uniquement la définition sommaire du Ministère du Travail, des Relations Sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville : « Les risques psychosociaux sont les risques professionnels d’origine et de nature variées, qui mettent en jeu l’intégrité physique et la santé mentale des salariés et ont, par conséquent, un impact sur le bon fonctionnement des entreprises ». Pourquoi «psychosociaux» ? Parce qu’ils sont en résonance avec l’individualité humaine et son contexte professionnel («psycho» et «sociaux»).

 

Au cours de ces prochaines semaines, nous continuerons à développer nos propos, en approfondissant notamment les points suivants : 
– La responsabilité de l’organisation,
– L’EHPAD, une organisation hautement pathogène,
– Le risque de maltraitance, 
– Les actions de préventions spécifiques en EHPAD,
– La responsabilité de l’acteur « aidant » de l’organisation,


A très bientôt!

André Marro. 

.

.

.

Laisser un commentaire