Domaine des Sciences et Techniques de la Communication

– Objectifs de la formation –

Dans le milieu médico-social, et notamment en gérontologie :

  • Prise en charge de la personne âgée atteinte de maladie mentale
  • Maîtrise de soi en situation de soins, prévenir la maltraitance
  • Accompagner la personne âgée en fin de vie, en équipe
  • L’écoute active dans la relation d’aide

La finalité de toute pédagogie est d’être émancipatrice, elle vise l’«autonomie» de l’élève. Ce n’est pas facile, mais, comme le dit Spinoza, « tout ce qui est beau est rare et difficile ». Il est vrai que la recherche de cette « auto référence » est le travail de toute une vie, mais le vaste domaine des Sciences Humaines est parcouru par de nombreuses propositions et démonstrations pratiques et théoriques permettant ce chemin de liberté… Chaque module a pour ambition non seulement de clarifier l’élève sur sa pratique professionnelle mais également de lui apprendre les grandes lois d’une relation « réussie » avec « lui-même » et avec « les autres ». Une fois ressentis le « saisissement » et la joie provoqués par l’acquisition d’une nouvelle connaissance, l’élève n’aura de cesse de vouloir retrouver ce nouveau type de plaisir à être…

Enfin, la gestion du stress dans les situations anxiogènes reste un axe prioritaire pour améliorer son savoir être et sa juste distance professionnelle.

– Finalité –

1- Approches cognitives et recherche personnelle

Mieux se comprendre pour mieux agir :

– Etre en accord avec soi, aimer sa propre compagnie pour aimer celle des autres.

 – Apprendre à aimer le « savoir » pour sortir des « croyances »

 – Se clarifier sur son projet personnel de vie et professionnel

 – Développer une capacité d’adaptation permanente face aux aléas du quotidien

 – Changer sa représentation du monde et sa sémantique intérieure

 – Comprendre la notion de «désir mimétique» pour «mieux vivre ensemble».

2- Les grands classiques de la psychologie sociale

Analyse de l’influence du sujet sur le groupe et du groupe sur le sujet :

 – Les différents points de vue et représentations du monde

 – Les relations triangulaires « infernales »

 – Savoir discriminer « A qui appartient le problème ? »

 – Savoir dire « non » pour se dire « oui »

 – La gestion de la colère : colère et incidence sur les liens sociaux…

Notions abordées

– L’écoute clarifiante en miroir : C. Rogers, Gordon, J. de Pannafieu, R. Mucchielli

– Travaux sur l’éthologie, le concept de résilience et les notions de liberté, de sécurité et l’harmonie entre vie professionnelle et vie privée : Boris Cyrulnik, P.Y Brissiaud…

– La gestion des conflits et de la colère, la capacité de centration, la modification de sa sémantique intérieure : Philosophie Antique, P. Hadot, Jean-Paul Dumont, Didier Hauvette, Christie Vanbremeersch, Christophe André, le training autogène de Schultz, l’eutonie de Gerda Alexander…

– Notion de distance sociale et de discrimination face à un problème.

– La notion de stress au regard de la structure psychologique de l’être humain.

– Place et rôle de la respiration et de la détente physique dans l’activité.

– Les grandes lois de la communication interpersonnelle.

Laisser un commentaire